• Une étoile au-dessus de ma tête......

    Après des années de tristesse, de solitude, au détour de nos courses, Sabrina est entrée dans notre vie.

     De cette amitié est née une affection très forte de part et d’autre.

     Nous avons découvert une jeune femme souriante, gracieuse, aimable avec ses clients et d'une très bonne éducation. Un vrai rayon de soleil.

     De fil en aiguille, nous avons sympathisé et partagé nos joies et nos peines.

     Pour elle, la tristesse d’être loin de sa famille (originaire de Kabylie) et nous, la peine d’être sans nouvelles de nos propres enfants… !

     Un grand lien s’est tissé et quelle ne fût pas notre joie, le jour où Sabrina nous a dit

    < vous êtes mes parents de France >

     elle nous a expliqué que son petit-neveu de 11 ans voulait venir en France pour étudier. Nous l’avons aidé dans ses démarches et le 7/09/2012 Yanis était parmi nous pour la rentrée des classes.

    Nous avons pris l’habitude d’accueillir Yanis lorsque sa tante travaille, ce qui a permis d’entrer en relation avec ses parents (via Internet) d’échanger sur nos coutumes, nos idées, nos vies… ! etc…. ! Une nouvelle famille est née.

     L’Amour n’a pas de frontières.

    Rien ne libère en nous autant d’énergie que le désir d’aider, le désir de servir.

    L’ Amour transforme le devoir en joie.

     Grâce à eux, notre vie a complètement été transformée. La maison a retrouvé sa joie de vivre et nous, nôtre rôle de Papy et Mamy.

     Lorsque je regarde l’avenir, il est si éblouissant que je détourne les yeux.

     Nous allons passer de Joyeuses Fêtes de Noël et Jour de l’An dans la bonne humeur et la joie.

     Je suis parvenue à une sorte de sérénité. Il ne me paraît plus très important de savoir si les gens m’aiment ou pas. Ce qui importe, c’est que moi, je les aime.

     Un tel sentiment chamboule toute notre existence : désormais, vivre c’est donner.

     Ecrit par MC . 16/12/2012.

     J’ai dit que l’Amitié était le lien le plus fort qui soit au Monde et j’avais pour cela de bonnes raisons. C’est même le seul qui en vaille la peine.

    Selon : Jérémy Taylor (1613-1667).

     

    Une étoile au-dessus de ma tête......

     Sabrina § Yanis

     



     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Décembre 2012 à 08:02

    C'est très bon d'être ainsi..... Bonnes fêtes à venir... Bises

    2
    Lundi 17 Décembre 2012 à 18:07

    Cela m'a fait grand plaisir d'avoir de tes nouvelles, merci. Je continue à te tenir les pouces pour l'avenir...

    C'est très bien d'avoir su nouer des contacts qui peuvent aider - un tout petit peu - à surmonter l'autre douleur.

    Tout de bon

    Erwin 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :